Kihon

LE KIHON

 

Le kihon est la répétition des techniques de Karaté répétées seul. Mon professeur de Karaté me disait que de nombreuses répétitions sont nécessaires afin d'améliorer constamment sa technique. Pour lui, les techniques de Karaté doivent être aussi affûtées qu'une lame de sabre de samouraï. Si on affûte mille fois une lame, elle sera tranchante et mortelle, de même, si on répète mille fois la même technique elle deviendra de plus en plus efficace. Le kihon permet donc d'affûter le corps et l'esprit.

Le kihon permet de travailler toutes les techniques de Karaté, basiques ou supérieurs, dans toutes les directions, en enchaînement, en mouvement ou statique, avec la vitesse ou lentement. Le travail du kihon est primordial en Karaté, ce sont les gammes de musicien, chaque technique correspondant à une note de musique, le karatéka peut composer sa partition selon son niveau et ainsi progresser sur chacunes des techniques, positions, déplacements... C'est réellement la recherche de perfectionnment des techniques en cherchant la fluidité, la souplesse, le décontracté, le kimé, la qualité sur chaque mouvement. Gichin Funakoshi a expliqué vers la fin de sa vie qu'il commençait juste à maîtriser le coup de poing de base. Il reste donc un long chemin à parcourir. Un élève de Funakoshi a rapporté que le maître lui a révélé la veille de sa mort ; "ce matin, je sens réellement zuki (poing). Un poing, une vie..."

A tous les niveaux, le kihon est indispensable à la progression. Il faut mettre l'accent sur chacune des techniques, décomposer la technique, la comprendre pour mieux l'effectuer. Il faut rechercher sans cesse la justesse de la technique, gomer les défauts, éliminer les mouvements parasites, les appels de départ (le pied qui s'ouvre par exemple). Au départ, beaucoup de répétitions sont nécessaires puis on réduit le nombres de répétitions pour reproduire les techniques en mettant l'accent sur la qualité du geste. C'est une recherche de justesse, de simplicité et d'eeficacité. Le kihon est une composante essentielle de la pratique du Karaté au même titre que le travail des différents kumité et katas. D'ailleurs, le kihon est une épreuve obligatoire de tous les passages de grade. Le kihon peut se pratiquer également sur un sac de frappe ou sur un makiwara (poteau entouré de paille tressée pour endurcir les membres)

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site