Bunkai

KUMITE KATA BUNKAÏ

 

Les katas représentent des combats contre plusieurs adversaires. Travailler les kumite kata permet de développer l'aspect technique (techniques d'attaque et de blocage, positions), la notion de distance, de sensation que l'on ne peut acquérir qu'avec un ou plusieurs partenaires. Le but des kumite kata est de développer et d'arriver à la sensation du combat. 

La pratique des kumite kata :

1. Les techniques du kata doivent être respectées ainsi que les directions et l'embusen du kata (diagramme).

2. Changez de partenaires en en traînement pour s'habituer à riposter avec plusieurs gabarits différents.

3. Travailler les séquences avec plusieurs partenaires de préférence pour travailler en respectant le tempo du kata.

4. Pour tori (attaquant), il faut respecter les niveaux d'attaque, la distance et le rythme.

5. S'entraîner par étapes : d'abord bien assimiler les séquences une par une, ensuite répéter l'ensemble doucement pour bien s'imprégner de lexercice et de diverses phases. Augmenter d'intensité chaque  séquence progressivement reproduire le kata en kumite en y introduisant des partenaires

6. La concentration par celui qui exécute le kata et pour les attaquents est très importante pour réussir l'exercice.

7. Avoir une bonne connaissance du kata travailé est très importante pour ne pa "chercher" les mouvements du kata ou les séquences. 

Le travail des kumite kata :

1. Permet d'avoir une bonne connaissance des katas et des applications sur partenaire.

2. Oblige l'exécution correct des techniques du kata.

3. Nécessite des positions correctes et stables, puissantes, des techniques justes, de la coordination et le respect des critères techniques.

4. Acquérir les notions de distances, de regard focalisé, de réflexe de déplacement, de direction. 

 

Les applications doivent être réaliste et doivent respecter les critères du kata. Les applications peuvent être simple pour débuter mais peut évoluer selon les différents niveaux, il existe des applications supérieures et plus complexes. L'idéal est de pratiquer avec trois ou quatre partenaires et de passer par toutes les étapes avant de passer à des applications supérieures.

Le bunkaï kata permet un travail très riche pour les applications des phases de katas. On doit bien entendu retrouver les phases du kata, reconnaître le kata. Il est censé se rapprocher le plus possible du combat. Les positions doivent être respectées mais les directions peuvent différées légèrement ainsi que le niveau des attaques en respectant une logique et respactant les séquences des katas. Le travail du fudo dachi est très exploité par certains senseïs ou experts. Le bunkaï est un excellent travail d'imagination de recherche. Certains sensesï expliquent qu'il faut sortir de l'aspect rigide du kata pour rendre les séquences plus fluides, enchaînées dans le respect du kata. Les phases de bunkaï doivent être travaillées dans l'esprit du combat avec des retours en garde et le même état d'esprit. Les katas constituent la mémoire du Karaté, la transmission s'effectue par le geste. Chaque kata renfermé une infinité de clé, d'explications, d'exercices, de significations qui permettent de comprendre le Karaté. 

Les bunkaï comprennent de nombreuses phases de travail. Il est possible de traviller les blocages, les atemis, les clés, les projections, les étranglements, les enchaînements... Il existe une infinité de combinaisons et d'applications. 

Critères du travail bunkaï kata :

1. Restez fidèle au kata, on doit reconnaître chaque phase.

2. Avoir travaillé les kumite kata avant de passer au bunkaï kata.

3. Peut contenir des applications self - défense.

4. Retour en garde après exécutions de la séquence de combat.

5. Kiai sur un moment clé de l'action.

6. Bonne conaissance des katas.

7. Adapter les applications par niveau sans brûler les étapes, commencer par des séquences simples pour ensuite évoluer.

8. Kimé, Zanshin, détermination, réalisme, respect des critères techniques.

9. Les bunkaï permettent l'utilisation d'un grand nombre de techniques et d'applications, il ne faut donc pas se limiter aux techniques de percutions mais utiliser égalemnt des projections, des étranglements, des luxations, des clés, des enchaînements sans dénaturer le kata. 

Lors des stages, un grand nombre d'applications différentes des bunkaï kata sont présentées par les experts et les senseïs. En effet, chacun a recherché des applications selon son propre karaté, sa perception des katas, selon ses convictions, sa morphologie et ses aptitudes physiques.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×